11/09/2012

To be in the right


 
 



Difficile retour à la vraie vie. Celle d'après les vacances. Celle avec mon doux. Celle du laisser faire, du laisser vivre, du sans contrainte.
Difficile retour à la réalité. Celle de la routine. Celle des traitements. Celle des questions, des pas encore, des pourquoi encore.

Je n'aime pas cette période. La fin des beaux jours, l'approche du mauvais temps, le début d'une nouvelle année dont on ne sait si elle sera heureuse, productive, fertile. Pourquoi ne pas se souhaiter une bonne année en septembre comme on le fait en janvier ?

Alors je range, imagine, jette, modifie, déplace, histoire de se faire un encore plus joli nid pour l'automne et l'hiver. Au sens propre comme au figuré d'ailleurs.

Je crois que je commence à me faire à l'idée que, bientôt, il va me falloir un petit machin autour du cou alors je tricote, je mange du chocolat, je tricote... Et puis normalement, il sera mené à terme celui-là ... car pour tout vous dire, je n'ai pas terminé le petit pull. La construction est trop basique, les emmanchures sont affreusement carrées. Pas satisfaite alors le petit boy aura son tricot plus tard.

Et puis chercher les petits plaisirs simples là où l'on ne pense pas les trouver. Être dans le vrai.

13 commentaires:

  1. ben alors, ma bichette...j'espère que ce petit blues va se dissiper
    je ne sais pas vraiment de quoi tu parles, même si je pense un peu deviner - un peu peur d'être indiscrète mais si tu as envie d'en parler, mes petites oreilles sont à toi ^^
    je t'embrasse bien fort...continue à chercher les plaisirs simples et proches parfois... et continue à être toi, de toute façon, tu dois être une fille qui est toujours dans le vrai ! et ça c'est vraiment beau !

    RépondreSupprimer
  2. Moi je te souhaite une bonne année, même maintenant, parce que c'est vraiment le bon moment ! Quand il commence à y avoir moins de lumière, de légèreté et que les grandes questions reviennent...
    Ton expression "pomme sans pépin" d'il y a quelques temps, elle m'avait vraiment parlé et je me l'approprie. Je trouve ça plutôt joli comme image finalement... alors en attendant que le nuage se dissipe, chocolat et tricot, c'est un duo gagnant !

    RépondreSupprimer
  3. Des pépins il y en aura, peu importe la manière dont ils arrivent, ils seront tiens un jour, c'est sûr ma jolie Biche ! Ici aussi les traitements reprennent, grrrr, pas drôle de s'y remettre à cette foutue routine, et puis en fait, on s'y re-fait, l'espoir re-nait, les rêves re-partent, les yeux-re-pétillent :) Quand je suis triste je pense aux paroles de cette chanson qui disent
    Parfois on regarde les choses
    Telles qu'elles sont
    En se demandant pourquoi
    Parfois, on les regarde
    Telles qu'elles pourraient être
    En se disant pourquoi pas

    ♥♥♥♥♥

    RépondreSupprimer
  4. Moi aussi je trouve qu'en septembre on devrait se souhaiter plein de choses.
    Je te souhaite donc une bonne année, un joli petit nid, du chocolat, de la douceur et plein de petits plaisirs (qui sont tellement plus délicieux qu'un grand unique).

    RépondreSupprimer
  5. Je te souhaite une belle année fertile ♥

    RépondreSupprimer
  6. Je te souhaite aussi une belle, très belle année, du courage pour les traitements, et il en faut une bonne dose de courage je sais ce qu'il en est, de beaux tricots, beaucoup d'amour et de douceur.
    Et je t'envoie une floppée de baisers, aussi doux soient ils.
    Delph

    RépondreSupprimer
  7. douce et belle année remplie de pleins courage à toi et à ton doux je vous le souhaite de tout mon coeur...love love

    RépondreSupprimer
  8. Et voilà, le petit blues d'automne (je l'ai toujours dit, la rentrée ça pue). Mais attends, y'a l'été indien qui arrive (si si, même en Picardie j'en suis sûre). Il faut faire le plein de lumière en ce moment. Et je te souhaite une très belle année, sereine !

    RépondreSupprimer
  9. qu'il est beau cet article, et les photos qui vont avec. Pour moi aussi septembre c'est toujours une espèce de recommencement!

    RépondreSupprimer
  10. alors je te souhaite une belle année;) c'est tjours beaucoup de nostalgie derrière un bel été bien agité ...moi c'est le mois de novembre et décembre que je déteste par dessus-tout !! il va être beau ton col couleur chocolat.. caramel.... oh du chocolat pour les coups de blues....

    RépondreSupprimer
  11. À travers mon petit message je t'envoie toutes les bonnes ondes positives que je suis capable d'envoyer à travers nos petits mondes virtuels, loins d'être si légers je trouve. Biche oh ma biche .... Tiens-bon, courage, ça va venir !!!!!!
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  12. l'automne et l'hiver c'est sympa aussi , faut se readapter au rythme c'est tout, et comme on dit à chaque jour suffit sa peine , tendresses . Alexandra

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires, ils sont toujours les bienvenus.
Je ne peux y répondre via mails mais je vous répondrai dans ce post ou sur votre blog.