12/02/2013

Etoile et moi.








Je vois des petites étoiles. Depuis quelques jours déjà, la tête qui tourne à l'idée des prochaines semaines. Les étoiles qui viennent d'un coup, une chaleur dans le ventre. De ces sensations qui ne sont pas plaisantes mais pas tout à fait désagréables. Certainement l'idée que je serai chamboulée dans ma tête et j'espère aussi dans mon ventre. Lire des mots qui me font peur, mais lire aussi que chacune est différente. Remercier silencieusement quelqu'un qui me raconte son parcours et apprécier la chance de "rencontrer" de jolies personnes.

Puis une autre étoile est arrivée hier par la poste. L'étoile connue pour sa gentillesse et sa douceur. Mais là, j'ai eu le sentiment d'être privilégiée. Un si beau paquet, de si jolis cadeaux, tellement dans mes goûts... depuis j'ai la tête dans les étoiles au sens figuré. Merci Myriam. Les boucles d'oreille sont un signe de ce changement, elle a deviné que cette coquetterie passe aussi par là, bientôt, dès que mon lobe sera ressuscité. En attendant, je n'en mets qu'une !

Ce matin, j'ai entendu que le fait de tricoter serait une façon de se fermer aux autres, une sorte de barrière, un acte répétitif, hypnotique. J'étais en train de tricoter. Personnellement, j'ai l'impression d'être plus en lien depuis que je tricote. Ou est-ce grâce au blog ? Quoiqu'il en soit, je suis mono maniaque, ça oui. Alors j'ai décidé que la MAC allait essayer de se faire une petite place. Deux petits tissus sympas, on verra bien...

Le pull glitter avance, j'ai résolu mes problèmes de motifs, celui-là semble bien. Je teste au fur et à mesure qu'il avance alors parfois, ça détricote plus que ça ne monte. En tout cas, vernissage le 28, il faut que je le termine pour briller en société !

21 commentaires:

  1. Je crois que j'ai vu la même émission.. Je n'étais pas trop d'accord non plus en les écoutant. Mais je crois que c'est une question d'époque. Internet a pas mal changé la donne...
    Très joli tricot en cours au passage!

    RépondreSupprimer
  2. J'ai vu cette émission aussi ! Je pnse aussique c'est une question de génération; l'invitée a bien précisée qu'elle ne circulait pas sur les blogs. Moi assi j'ai trouvé ça étonnant comme idée...
    Les bijoux, le tissu (et tout le reste) sont adorables.
    Isa

    RépondreSupprimer
  3. Oh la biche ce que j'espère pour toi.... Que tu connaitras tout ça! N'hésite pas à m'écrire si tu veux parler, j'ai un passé chargé à ce sujet....
    Hâte de voir la fin du tricot moi! Et ça fait du bien d'être hypnotisee par les mailles, pn réfléchit moins...
    Bises.

    RépondreSupprimer
  4. C'est très nul ce truc sur le tricot ! Pas d'accord du tout !!
    J'ai entendu il y a très longtps (plus de 20 ans) qqch de très joli sur le tricot : ce qui est beau dans le tricot, ce sont les milliers de pensées qui ont défilé dans l'esprit de la tricoteuse en même temps que les mailles sur ses aiguilles.
    Et puis il y a une expression de Claudia Cardinale dans Un homme amoureux que j'utilise très souvent : "se tricoter des souvenirs".
    Pensées complices de Montpellier où je me tricote des souvenirs. Et demain je monte des mailles à Barcelone !

    RépondreSupprimer
  5. Je veux voir les résultats de couture :)
    Bon courage pour les semaines à venir. Je t'envoie des ondes positives.
    Et à fond pour finir ton pull !!!!

    RépondreSupprimer
  6. Oui, je crois vraiment qu'il faut retenir ça : chacune est différente ! Et chaque chemin pris aussi !
    Les étoiles, ce qui pétille et chamboule, ça, ça compte vraiment... Et puis si ça peut tordre le cou aux peurs, c'est encore mieux, on n'en est que plus fortes !
    Bises

    RépondreSupprimer
  7. Encore plein d'étoiles, dans les yeux, dans le bidou, dans les mains, c'est tout ce que je te souhaite.
    Peut-être que oui, le tricot ça permet de se couper du monde par moment, ça fait du bien, souvent aussi ça permet de partager, de transmettre, d'offrir...
    Ils sont jolis tes tissus, je me demande ce que ça va donner :)

    RépondreSupprimer
  8. Je les trouve beaux ces petits bouts de toi à chaque fois. C'est étrange ces mots sur le tricot, je ne tricote pas mais la vision, l'image que j'en ai de l'extérieur n'est absolument pas celle qui était donnée par cette émission... Continue parce que ça te fait du bien et puis c'est chouette de voir tes photos. Un vernissage?

    RépondreSupprimer
  9. un petit miracle étoilé★?!.★ ton petit billet m’émeut... L♡ve
    Sinon,j'ai pas vu cette émission mais je dirai qu'ils sont jaloux et envieux car ils ne savent pas tricoter ^.*
    Re big love

    RépondreSupprimer
  10. Ah mince alors...j'aurais peut-être pas dû écrire mon dernier post.....je vais te faire flipper sur ce que c'est d'être maman...alors je vais plutôt te sortir le couplet....."c'est que du bonheur"...comment ça je suis pas crédible???!!!! :-)....bisous ma toute belle(et jolies ces petites fleurs vertes et ces tissus....ça nous donne un avant-goût de printemps!)

    RépondreSupprimer
  11. Je n'ai pas suivi l'émission... Peut-être ont-ils oublié que le tricot fait main a changé de fonction. Ce n'est plus un acte pour être utile et économe, mais un acte pour donner une valeur esthétique et personnelle à ce que l'on fait donc il devient créatif et demande des recherches et des adéquations entre ce que l'on imagine et ce qu'on est capable de réaliser, des mises en perspectve avec d'autres personnes et des conseils. On voit des tricots-thé fleurir un peu partout, c'est bien la preuve que les tricoteuses ne s'isolent pas.
    Avec ton joli pull bleu, ce sera toi l'étoile pleine de petites étoiles dans la tête lors du vernissage !
    Bises La Biche.

    RépondreSupprimer
  12. Je crois qu'on est nombreuses à avoir vu la même émission et à avoir entendu ces propos sur le tricot. On ne s'isole pas plus en tricotant qu'en lisant et depuis que je tricote beaucoup, j'ai plus le sentiment de partager que de me refermer sur moi-même...Ce pull bleu semble bien parti, quel joli bleu!
    Je te souhaite de mener à bien ce merveilleux projet que je devine.

    RépondreSupprimer
  13. que du joli par ici !
    continue de suivre ton étoile, sûre qu'elle te guidera bien...
    des bises

    RépondreSupprimer
  14. Grâce aux petites mailles tricotées dans mon coin j'ai fait des heureuses et des heureux (oui oui des jeunes hommes se sont mis au tricot) en leur transmettant mon savoir et ma passion, et en leur faisant des cadeaux à leurs goûts... Il vaut mieux tricoter que de prendre des anti-dépresseurs, ça coûte moins cher à la Sécu.! ;-) . Tous ces petits cadeaux (trop jolis) qui circulent nous font bien reconnaître que ce n'est pas virtuel que cette histoire là! Que ta bonne étoile te protège et te fasse le plus beau cadeau que tu espères tant!

    RépondreSupprimer
  15. et oups : j'ai hâte de te voir dans ton beau pull qui va briller au milieu des étoiles j'en suis sûre!

    RépondreSupprimer
  16. Bof, drôle d'analyse du tricot, moi non plus je ne le vois vraiment pas comme ça.
    Bon et sinon ce vert au doigt et à l'oreille te va joliment bien, ce pullover bleu sera terrible (j'aime bien dire pullover, chandail, soulier et auto).
    Et même si je n'ai pas toutes les données, j'espère très fort pour toi ce chamboulement étoilé dont tu parles. Beau mercredi ma belle !

    RépondreSupprimer
  17. J'aime tout ! Et puis, ça sent les bonnes nouvelles tout ça... !

    RépondreSupprimer
  18. Aucune des tricoteuses que je connais n'est enfermée dans ses pelotes ...!
    Très jolies fleurettes, comme un avant-goût de printemps, c'est bon ?

    RépondreSupprimer
  19. Ah la la des paillettes... c'est tout ce qu'il nous faut c'est tout à fait ça!Bien sûr que tu vas briller en société, et que la vie va souffler un grand coup...

    RépondreSupprimer
  20. J'aime beaucoup cette petite rose verte.... Tu es gâtée !! Bises.

    RépondreSupprimer
  21. Elle est adorable cette Myriam!

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires, ils sont toujours les bienvenus.
Je ne peux y répondre via mails mais je vous répondrai dans ce post ou sur votre blog.